16/01/2008

un produit d'origine protégée (DOP)

carciofi spinosi qualité DOP

Je vous présente le "carciofo spinoso", traduction : l'artichaut épineux, qui pique, quoi !
C'est un produit cultivé essentiellement en Sardaigne, exporté dans toute l'Italie et meme plus loin, mais là je n'en suis pas sure.
Avez-vous déjà rencontré cette espèce qui pique sur les marchés en France ou en Belgique ?
L'artichaut épineux donc, est petit, tire sur le violet, a des picots sur les pointes des feuilles, et de la fleur, et sur le tronc. Armez-vous donc de gants, meme pour aller les acheter ! Une gentille vendeuse se fera sans doute un plaisir de déjà vous oter quelques feuilles piquantes. Prix actuel : 50 à 80 centimes pièce.
La partie comestible se résume à 15 cm3 max. Comme les artichauts qu'on trouve dans les magasins, en bocaux, dans l'huile.
Autre problème de l'artichaut, quand on le nettoie, quand on le tranche, fatalement les mains touchent le légume... et bien ça tache vachement, les mains sont très vite noires, surtout dans les parties déjà abimées par les vaisselles, les lessives, le potager etc... Mettez donc des gants de latex...ça évite les picots et les doigts de fermière.
Cet artichaut peut se manger cru en salade. Nettoyer le tronc de ses fils, la fleur de toutes les feuilles dures, taillez la pointe et coupez en 8e. Parsemez sur une salade mixte ou servez seul arrosé d'une toute bonne huile d'olive première pression à froid (voir oliviersdeflorence.skynetblogs.be) et d'un filet de citron ou de vinaigre balsamique pour rester dans la tradition italienne.
Cet artichaut peut se manger à l'étouffée. A tout petit feu, sur une base d'huile et d'ail en gros morceaux, pour le gout. Faire cuire couvert à tout petit feu pendant au moins 20 minutes, jusqu'à ce que tout soit légèrement caramélisé.... un délice (recette personnelle).
En Sardaigne, ils mangent l'agneau casserole sur un lit d'artichauts et de pommes de terre. Ou l'agneau au four, sur des artichauts mais alors là, il faut mouiller.
Et puis en pleine saison de l'artichaut, quand ils ne savent plus où les mettre tellement ils en ont récolté. Quand à ce moment là, le prix descend et arrive entre 20 et 50 centimes pièce, on prépare les artichauts sous huile.
Il faut au moins 30 artichauts. Enlever les feuilles dures et tailler la pointe quand les feuilles se coupent facilement. Réserver, comme ils disent. Faire bouillir 1 litre d'eau bien salée et 10 cl de vinaigre blanc. Plonger les artichauts réduits (pas le tronc). Laisser trois minutes. Bien égoutter. Remplir délicatement les bocaux avec les artichauts fond vers le bas. Remplir ensuite d'huile d'olive.
Et là, vous choisissez l'huile que vous préférez. Certaines personnes n'aimant pas le gout trop relevé ou trop fruité de l'olive, il est parfois conseillé d'utiliser une huile peu parfumée. Mais moi personnellement, je ne mettrai jamais que de l'huile d'olive, les autres huiles, je n'utilise jamais, à part pour la friture.
Variante : vous avez acheté ces beaux artichauts sur leur tronc princier. Et bien moi, avant de les consommer, de les cuisiner... je les laisse deux, trois jours, dans un vase, sans eau, en bouquet. Seulement pour les admirer. J'aime
un bouquet d'artichauts, beau comme un coeur

14/01/2008

couleur locale

fonni - donnortei - agriturismo su pinnetu

La Sardaigne, pays du cochonnet, du ptit cochon, du cochon de lait, du porcetto, du pulcheddu... le plat principal servi dans tous les "agritourismes" du nord au sud.  La formule "agritourisme" bien connue en Toscane, permet à un agriculteur ou un éleveur de présenter une formule restaurant au sein de sa propriété et de servir les produits qu'il cultive ou qu'il élève.

Nous sommes en Italie, la formule s'est donc un peu modifiée..... L'agritourisme pur et dur existe toujours. Le tourisme rural aussi. C'est sous cette appellation que travaillent pas mal de gens qui ont eu le flair de savoir que c'était une formule qui rapporte. Le menu est partout pareil, les produits différent de qualité suivant la région et suivant l'honneteté du propriétaire.

Hors d'oeuvre      Antipasti di terra

charcuterie, fromages, ricotta, fèves, légumes de saison grillés

Assortiment de pates     Culurgiones, Malloreddus

Raviolis farcis de ricotta, fromage parfumés au citron et parfois sucrés, sauce tomate   et   Gnocchis sardes (petits et travaillés à la main sur la rape à fromage) , sauce tomate à la saucisse sarde

Cochon de lait roti au feu de bois    Porcetto alla griglia e patate al rosmarino

Petit cochon roti à la broche pendant 3 heures, couenne croquante, chair fondante, accompagné de pommes de terre sautées au romarin (on vous proposera parfois un morceau de saucisse grillée), le tout présenté dans un plat en liège ou en bois

Beignet au fromage fondu arrosé au miel       Seadas, Sebadas, Sevadas         (suivant le dialecte)

Délicieux mais un peu gras ! surtout après le porcetto

Café et mignardises locales          Caffè e papassini

Mirto e Limoncello

liqueurs fabriquées artisanalement, soit avec l'écorce de citron, soit avec la mirte qui poussent en buissons dans le maquis et dont les baies se récoltent en décembre

Le vin est compris et la plupart du temps, provient d'une coopérative locale.

Le prix varie actuellement de 25 à 40 euros par personne

suivant l'endroit (plus ou moins luxueux), la qualité des mets proposés et la quantité.

Demandez toujours là où vous logez qu'on vous conseille l'agritourisme le meilleur de la région que vous visitez.

parco donnortei, b&b, agriturismo
 

Certaines structures proposent également le logement (pernottamento) soit en bed and breakfast (chambre et petit déjeuner), soit les autres formules classiques (demi-pension et pension complète). La structure ci-dessus Parco Donnortei à Fonni, propose également des excursions dans une région où les promenades sont des promenades de santé. Air pur garanti.

En conclusion, vous trouverez sur toutes les routes sardes, meme et surtout les plus petites, un fléchage vers un agritourisme. Certains sont ouverts toute l'année, mais c'est assez rare. Sinon la saison commence normalement à Paques et se termine en octobre, parfois meme à la mi-septembre.

Je répète que les saisons plus belles, sont le printemps (avril, mai) et l'automne (septembre, octobre, parfois meme novembre). L'été si vous aimez la chaleur, préférez venir en juillet, les italiens descendant par milliers au mois d'aout, les villages, les routes, les plages..... tout, tout, absolument tout est encombré, meme les trottoirs

à perte de vue... au carrefour pour monte spada

A perte de vue, du Parco de Donnortei vers la vallée d'Oristano. Nature inviolée ou presque pas (voir mon commentaire sur loren55.skynetblogs.be - la plus belle).

Recette de limoncello

mettez, dans un récipient pouvant contenir au moins 3 litres de liquide et pouvant etre fermé hermétiquement, la pelure d'au moins 8 citrons (on peut aller jusqu'à 12) non traités (bio c'est encore mieux). peler les citrons avec le pèle-patates, prendre uniquement le zeste, càd pas de blanc sous la pelure, tout fin, tout fin. Ajoutez un litre d'alcool pur à 90° (le plus cher de la recette!).

Laissez reposer au moins 5 jours (jusqu'à 10 jours) si possible au soleil, ou au moins à la lumière du jour.

Verser ensuite 700 gr de sucre (blanc malheureusement sinon la couleur n'est pas très appétissante!) et un litre et demi d'eau (de source si vous avez).

Laissez fondre pendant quelques jours (cela dépend de la température ambiante) en remuant régulièrement le récipient pour aider ...

Quand le sucre est fondu, passez dans une étamine fine ou un chinois et mettez en bouteille avec un entonnoir (le chinois dans l'entonnoir!).

Le limoncello aura alors une couleur jaune pale opaque... si vous voulez le faire transparent, mettez tous les ingrédients dès le début et laissez une semaine au moins.

Je vous ai fait part de mon expérience personnelle de l'élaboration et de l'amélioration du produit... si vous trouvez le digestif trop amer, ajoutez le sucre petit à petit jusqu'à votre gout, mais laissez le toujours fondre ou faites un sirop que vous ajoutez refroidi.

Bonne dégustation

 

11/01/2008

de saison

la piste de ski de bruncu spina 1800 m

la neige en sardaigne

le plus haut sommet de sardaigne approche les 1850 mètres et s'appelle Punta La Marmora. Il est situé dans la région de la Barbagia et dans le massif du Gennargentu. Les pentes ne sont pas très escarpées, malgré cette altitude. Les sommets du Sopramonte sont plus impressionants car le dénivelé est plus important. Le Sopramonte surgit au milieu du plaine. Le Gennargentu est une vaste zone, de collines élevées, peu de végétation à part des sapins. La vallée plus au centre quant à elle est plus profonde. Les villages de Ovodda, Tiana, Tonara et Désulo, sont de petits villages à flanc de montagne. Une très belle vallée, surtout en automne. On y rencontre des noisetiers, des chataigniers, des chenes, des chenes verts.

La photo est le Monte Bruncu Spina, le deuxième plus haut sommet de l'ile. Si on regarde bien, il y a deux pistes de ski de descente. Malheureusement ce jour là, le brouillard était au rendez-vous et nous y sommes pas retournés, l'accès étant extremement difficile : les routes ne sont pas débarassées de la neige (1m). Un nadar indiquait qu'il était difficile pour les voitures de dépasser un certain point, les courageux 4x4 pouvaient poursuivre .. mais lentement, parce que la glace des ornières, traction ou pas.. ça glisse.

Les deux pistes sont équipées de remontées mécaniques. Il parait que ces deux pistes, sont des pistes rouges ! Et que les remontées et l'infrastructure ne correspondent pas aux normes requises pour des pistes rouges. Donc fermé ! Si vous voulez skier en Sardaigne, c'est rapé ! Aventurez-vous en Corse : Col de Bavella, Vizzavona, Ghisoni, vous trouverez des renseignements. Le sommet le plus en haut en Corse fait 2710 mètres.

gennargentu sous la neige

09/01/2008

la région de Dorgali, Oliéna, Orosei

lago del cedrino - sopramonte

Le lac du Cedrino

Le Cedrino est une rivière qui a sa source aux pieds du Monte Novo, là où on trouve la Foresta di Montès, la plus grande foret de chenes verts d'Europe. veuillez excuser le manque d'accent circonflexe, vivant en Italie, j'ai un clavier qwerty ^^^^ avec un accent circonflexe qui ne veut rien en dessous de lui ! a^^a

Le Cedrino longe tout le Sopramonte, région où les bandits sardes ont rendu célèbre le kidnapping, le rapt avec rançon ! A ce propos, le livre de Marcello Fois "les Hordes du Vent" raconte la vie de Sebastiano Satta et le déroulement d'une de ces séquestrations dans la Barbagia. A lire donc !

Le Cedrino passe devant Oliena, très belle petite ville à flanc de montagne. Ensuite la rivière devient lac, avouez que la photo fait penser à des paysages asiatiques. Après le lac, la rivière poursuit son cheminement jusqu'à Orosei où elle se jette dans la mer thyrénéenne (celle entre la Sardaigne et l'Italie).

Orosei, déjà beaucoup plus touristique, héberge un énorme Resort de luxe du nom de Marina di Orosei.  Très joli, très grand, très tout beau tout propre, magnifiques piscines, mais très peu pour moi qui n'aime pas les grandes structures toutes organisées où l'on n'a plus la chance de vivre couleur locale.

J'oubliais de dire que cette vallée, fertile et verte, protégée des vents, fournit le vin le plus corsé de Sardaigne, le Cannonau. De nombreuses caves à Dorgali.

Oliena, entrée du village


 

14:48 Écrit par Loren dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cedrino, oliena, dorgali, orosei, sopramonte |  Facebook |

08/01/2008

l'art de la rue

murales à fonni

ici, au nord, au centre, il y a peu ou pas de tags. les artistes s'expriment royalement sur les murs des villages de la Barbagia, y représentant les scènes du folklore local, que ce soit les processions, la vie pastorale, la femme au foyer et les courses de chevaux. A Fonni, l'artiste ou les artistes qui ont réalisé ces murales sont de grands artistes. On a l'impression que ce sont des photos.

Par contre à Orgosolo, qui malheureusement pendant notre séjour en Barbagia, fut le théatre d'un assassinat digne des plus mauvais corses, les murales sont plus figuratifs, genre art de la rue, on se rapproche plus du tag.

La vie rude et brutale de la population montagnarde sarde fera l'objet d'un autre chapitre.

nous avons eu la chance d'etre accueillis là par des jeunes filles absolument délicieuses, serviables, hospitalières et toujours souriantes. Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier à la réputation.


 costume ou coutume

17:28 Écrit par Loren dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : barbagia, murales, folklore, fonni, orgosolo |  Facebook |

07/01/2008

commençons par le nord

capo testa crique

Le point le plus au nord s'appelle Punta Sardegna, il se situe près de Porto Rafael, près de Palau. Porto Rafael est un très beau site, surtout du point de vue architecture. Le village fut construit dans les années 60, comme Porto Cervo, par un architecte gay du nom de Rafaele. Les villas sont toutes très belles, et la végétation ne manque pas d'agrémenter le site de vie. Une très jolie petite place hypersympa, un style ibiza année 70, un petit ponton, une allée qui remonte vers le Harry's Bar (et oui loulou) passant sous une arcade. Plein de charme je vous dis.

Le point le plus à l'Ouest au nord, c'est Capo Testa, un isthme et une péninsule au bout de laquelle clignote le phare surplombant un paysage lunaire de granit, une merveille. Vue imprenable sur les falaises de Bonifacio et la Corse. A Capo Testa, l'aventurier peut descendre jusqu'à la mer empruntant des sentiers où le fait d'avoir fait de la gym à l'école peut aider. A Capo Testa, par mer un peu agitée, on se refait une santé ! embruns, brume iodée, vagues se brisant sur les rochers mastodontes et lisses gris clair à gris foncé, la mer est émeraude ! A Capo Testa, les plages sont nombreuses : de la plus grande Rena Ponente à la plus petite Cala Francese, en passant par Rena Levante, Zia Colomba, Valle della Luna (grottes habitées par les hippies d'aujourd'hui). Une semaine ne suffit pas à en faire le tour !

santa reparata


 

06/01/2008

Généralités

GoogleEarth_Image

 

la sardaigne est divisée en 5 provinces : la Gallura (OT), le Nuorese (NU), l'Oristanese (OR), la province de Sassari (SS) et celle de Cagliari (CA, la capitale.

La Gallura, ou province d'Olbia-Tempio, est la plus récente, elle faisait partie précédemment de la province de Sassari. Elle a pu se dissocier de celle-ci grace au développement touristique de la zone et a sa spécificité en tant que région culturellement différente. La Gallura a un dialecte complètement différent de la langue sarde (considérée vraiment comme une langue à part entière). Le dialecte s'appelle gallurese et est le meme que celui parlé en Corse, qui lui meme dérive de la langue parlée à Genes. Comme quoi, les invasions laissent des traces (n'oublions pas que Napeléon est d'origine génoise, tranche de cake!)

C'est en Gallura que vous trouverez le plus de rochers granitiques et de paysages lunaires, le plus de yachts immenses, les prix les plus chers ! mais un charme immense, des parfums inoubliables, les femmes surtout restent marquées par un passage en Sardaigne !

La Gallura tout au nord, c'est Santa Teresa di Gallura, petit port qui assure le passage en bateau vers la Corse (Bonifacio). Le prix du passage est exagérément haut et ne fait pas de réduction aux résidents sardes ni corses, d'où peut de contacts entre nous et c'est bien dommage, en tous cas pour moi, de langue française !!! Et puis la Corse est belle, plus verte que la Sardaigne, plus petite, on a plus vite fait le tour, et les montagnes sont plus hautes : on est très vite de la plage aux cimes. Mais revenons à notre Sardaigne.

Olbia, partage la chef lieu de province avec Tempio. Chacune ayant revendiqué ses droits, Olbia par son importance récente, et sa proximité de la Costa Smeralda, est sur la mer et accueille donc le visiteur grace à son port qui assure de nombreuses liaisons avec la région de Rome, la Toscane et Genes. Olbia a également un aéroport, le seul de la province, Olbia Costa Smeralda, bel aéroport, luxe oblige, qui assurent les liaisons avec l'Italie continentale (Rome, Milan, Vérone, Bologne, Turin et en été bien d'autres encore) et avec l'Allemagne grace à Tuifly et Easyjet. Easyjet qui assure également Londres toute l'année et Genève en été. La France est relativement bien désservie grace à des charters, de juin à septembre. Bruxelles-Olbia, par Meridiana, compagnie sarde, de juin à septembre. Les prix de ces vols varient de 30 euros ttc le vol (Tuifly) à 200 euros (Alitalia, Meridiana).

Tempio, l'autre demi-chef lieu, est en montagne, à 40km d'Olbia. Tempio fut pendant des siècles, le centre administratif, religieux et judiciaire de la province. Elle ne pouvait donc pas tout laisser à sa concurrente Olbia. Elle recèle d'histoire et sa situation géographique en fait une petite cité plus caractéristique de la grande ville d'Olbia, toute neuve ou presque. Tempio est construite en granit, l'habitant est haut, fier et pas trop bavard!! Elle mérite une visite approfondie et ses environs vous régaleront des merveilles (Luogosanto, Luras, Limbara, Monti, Aggius, Vallée de la Lune).

09:52 Écrit par Loren dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : gallura, granit, olbia, tempio |  Facebook |