07/07/2008

Les fleurs du maquis

maquis au printemps - cyste rose

Les photos ont été prises début mai... actuellement, la nature est plus sèche. Elle est encore bien verte mais les fleurs ont disparu.

DSCN1121

Ce sera plutot un post photographique. Etant donné que je ne peux pas donner beaucoup de commentaires sur ces fleurs sauvages.

DSCN1123

Le cyste, quel parfum ! Un résineux qui sent si bon. Les fleurs sont éphémères: En Espagne, les fleurs étaient beaucoup grandes.

DSCN1126

Les genets, mais ça il y a partout, en Belgique, en Sardaigne !

DSCN1127

Si quelqu'un connait le nom de cette plante ? moi je ne sais pas comment elle s'appelle.

DSCN1128

 

Le chèvrefeuille, un autre parfum !

maquis au printemps - ail sauvage

 

Toujours au rayon des parfums, l'ail sauvage... pour ceux qui aiment

maquis au printemps - fleurs blanches

 

Autres fleurs blanches.

maquis au printemps - iris sauvage

 

L'iris sauvage comme l'orchidée dont je n'ai pas de photo étant donné qu'elle ne pousse pas au printemps.

maquis au printemps - vesse

 

Maman dit que c'est de la vesse, moi je ne connais pas, donc je vous fais part de ce qu'a dit ma maman.

DSCN1143

 

Voilà Maman. Son père, presque qu'au meme age, grimpait aussi dans les sentiers, c'était  du coté de Briançon. Comme quoi, sportif c'est héréditaire ! Je vous dirai que du coté paternel, c'est le contraire : pas sportif pour un sou !


 

 

 

 


 



 

Commentaires

Coucou à la Sardaigne que je ne connais pas ! Merci pour le petit commentaire laissé sur mon blog. Toujours encourageant et sympa de rencontrer quelqu'un. Qui plus est une habitante de la Sardaigne. Je connais le nom et je localise très bien mais je ne connais pas du tout. Ce sera une joie pour moi de découvrir !
Petit salut de la Belgique où l'été ne s'est pas encore vraiment installé ...
Au plaisir de te lire !

Écrit par : Jo | 07/07/2008

Bonsoir
comment vas tu?

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit éternelle,
Quand on est enfin libre, de donner sa confiance,
Et partager nos larmes, comme nos éclats de rire,
Ou se laisser aller à faire des confidences,
Et dans un seul regard, on dialogue en sourire.

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit si belle,
Quand on est allongé, sur un lit de douleur,
Dans un hôpital gris et déshumanisé,
La porte qui s'ouvre enfin, sur l'ami espéré,
Fait scintiller les murs et oublier la peur.

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit fidèle,
Quand on est mal aimé, en proie au mal-être,
On pense au chien dévoué, qui ne jugera jamais,
Passant sa vie de bête à respecter son maître,
Aussi sincère que lui, l'ami qui nous connaît.

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit fraternelle,
Quand on est différent, soit de couleur de peau,
De religion, de classe, ou de façon de vivre,
Sa tolérance est telle, qu'on le trouve si beau,
L'ami qui nous accepte, celui qui nous fait rire.

J'en appelle à l'amitié, celle qu'on dit immortelle,
Quant on est solitaire, chacun dans sa tanière,
A ignorer les autres, fier et indifférent,
Alors qu'il suffirait d'éclater les barrières,
Et dire comme l'ami, je suis là maintenant.

Passe une bonne soirée et une douce nuit
ton ami MICHAEL

Écrit par : michael | 08/07/2008

ah, je vois que tu as fait connaîssance avec Jo? elle a raison maman, c'est de la vesse. et la végétation ressemble beaucoup à celle d'ici et elle a dû en voir du côté de Brainçon aussi. je ne sais pas toi mais qu'est ce qu'on a chaud! et lourd aussi. si un orage venait, il serait bien accueilli!
j'ai fait mon petit tour en venant de l'autre blog.
à bientôt ma belle!

Écrit par : mimi | 11/07/2008

bonjour, je viens d'être attirée par la Sardaigne chez toi car j'en reviens du mois de mai. Super pays, si tu veux en découvrir quelques images, viens faire un tour sur mon blog et tu cliques à droite sur "Sardaigne". Merci d'avance de ta visite et de ton commentaire.

Écrit par : josiane50 | 12/07/2008

coucou dès mon retour d'Egypte, mais quel temps pourri en Belgique
j'espère que tout va bien chez toi, merci d'être passée me voir pendant mon absence
bisous

Écrit par : philippe | 19/07/2008

coucou la fleinarde! c'est même pas vrai puisque tu écris régulièrement :-)
la météo est pourrie ici: alternance de vent, pluie et nuages, le soleil, ce sera pour septembre :-/
bonne continuation bisous
as-tu des ralentissements de pc pour venir me voir ?dixit oly

Écrit par : philippe | 13/08/2008

Elle est superbe ta maman !
j'espère que tu vas bien
bisous

Écrit par : nanny | 22/08/2008

bonjour en forme ta maman
belle journée je viens de chez philippe qui a apprécié ta rencontre super

Écrit par : nays | 05/09/2008

Bonjour,

je rentre tout juste d'un voyage au Nord-est de la SARDAIGNE...
Je suis tombé par hasard sur votre blog en cherchant des photographies d'une fleur qui avait retenue mon attention lors de ce voyage: L'asphodèle
(fleur qui dans la mythologie grec, était censée recouvrir le sol des enfers.)

Bref, tout cela pour me permettre d'éclairer quelque peu votre lanterne...

Ce que vous nommée "ail sauvage" est la-dite Asphodèle
Quant à cette plante verte/grise , il me semble que ce soit de l'Absynthe, très répandu à l'état sauvage, en Sardaigne.

Bien à vous.

Écrit par : Hugo | 18/04/2012

Merci pour la fleur verte/grise veloutée, je ne savais pas que c'ètait de l'absynthe et c'est vrai que c'est très répandu par ici, surtout près de la mer.
par contre, l'asphoddèle est une plante beaucoup plus grande que celle de l'ail sauvage, avec une fleur rose pale/blanche sur une longue tige haute. La fleur de ma photo est petite et basse.
A bientot dans le nord sardaigne

Loren

Écrit par : Loren | 19/04/2012

Les commentaires sont fermés.