29/06/2008

De Gaulle

De Gaulle 3

 

Je vous l'avais promis. Je suis partie avec mon ptit appareil et je suis allée saisir l'instant du Général.

Avouez qu'il a franchement quelque chose !

De Gaulle 2

 

De plus près, de plus loin, avec ou sans zoom... ne me dites pas que vous ne voyez pas le profil du Général. Meme ceux, comme Phil, qui disent ne pas le connaitre personnellement, un personnage de ce genre, qui a peuplé certains de nos jt.. ou certains discours présidentiels, ou encore Radio Londres...

De Gaulle 4

 

Ne serait-ce que le nez ! Notez qu'il faut etre vigilant.. Parce que 10 mètres plus loin, si on observe le rocher de l'autre coté du virage, il n'y a plus de Général. La nature est ainsi faite, instable, un instant De Gaulle, une seconde après, un granit qui surgit au milieu du maquis, imposant mais sans significant (significant, signifié, ça vous rappelle quelqu'un? un grand dans le cheminement de la recherche du sens).

De Gaulle 1

Et savez-vous ce que j'ai trouvé en me retournant et allant vers le parking où je m'étais arretée...

Regardez

De Gaulle Pied

Mais, à votre avis, c'est son pied ?

Comme quoi la nature en Sardaigne offre un tas d'images du genre, il suffit de regarder. On dirait presque qu'on vit au milieu d'une BD.

J'insiste pour vous dire de ne pas manquer d'envisager la possibilité de venir découvrir un jour les merveilles de la Gallura, de la Sardaigne et de la Corse.

 

09:53 Écrit par Loren dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : pied, profil, de gaulle, gallura, capo testa |  Facebook |

25/06/2008

Valle della Luna sur la presqu'ile de Capo Testa

 DSCN1170

La presqu'ile de Capo Testa, située dans la commune de Santa Teresa di Gallura, est une zone protégée, du moins dans certaines zones. Parmi celles-ci, Valle della Luna ou Vallée de la Lune, un site sans aucune construction, une vallée faite de rochers de granit sculptés par le vent et les embruns qui leur ont donné des formes étranges, qui font à la fois penser à des monstres, à des animaux, à des sorcières ou meme à des personnages. Sur la route qui mène de Santa Teresa à Capo Testa, on peut découvrir dans un virage, le profil du Général de Gaulle.

DSCN1135
DSCN1147
DSCN1152

Cette vallée fut donc, dans les années 70, le refuge des hippies de l'époque qui venaient y passer l'été dans les grottes : retour aux sources. Pas d'eau courante, mais une source, pas de toit, mais une grotte, ils y vivaient en semi-communauté, cuisinant autour d'un feu de bois, pèchant dans les eaux limpides des baies de la vallée.

DSCN1154

C'est encore le lieu de séjour des inconditionnels de la vie sauvage, de l'ermitage soixante-huitard, mais.. mais.. La commune est en train d'aménager le sentier qui y mène en y plantant des lampadaires. Seraient-ils en train de mettre un terme à la liberté tolérée qui y règnait pour y faire un lieu d'excursion.. à but lucratif bien entendu. Maudite monnaie, tu perdras notre ame.

DSCN1153

C'est la première fois que je descendais là et je fus immédiatement séduite par l'endroit. On m'avait dit qu'il fallait un temps fou pour y parvenir. Pas vrai du tout : nous avons mis une demi-heure pour descendre et une demi-heure pour remonter, ma mère qui compte 79 printemps et une fragilité cardiaque et moi ! Il y a en effet plusieurs sentiers pour y parvenir, mais le plus simple c'est une entrée sur la route principale (à gauche) qui mène au phare de Capo Testa.. avant que la  ne commence à descendre vers Cala Spinosa.

DSCN1141

Je vous laisse donc découvrir les images d'un lieu privilégié que je vous conseille vivement de venir voir si vous passez par le nord de la Sardaigne.

 

DSCN1155

DSCN1157

DSCN1151

DSCN1156

 

Un dernier détail. Je vous ai déjà parlé du passage des romains dans le coin.. et bien ici aussi, ils ont débarqué pour venir tailler le granit servant à faire les colonnes des temples, arcs de triomphe et autres villas romaines.. la preuve

DSCN1148

 


N'oubliez pas votre sac à dos, vos bottines et une bouteille d'eau... le maillot n'est pas nécessaire sauf si vous etes très très pudiques et ayez peur que les rochers vous déshabillent !