18/04/2008

sacrés nuragués

restes préhistoriques Lu Brandali

Il était une fois, il y a 5000 ans, une population préhistorique qui peuplait la Sardaigne. Vivant de chasse et devant se protéger des prédateurs, ils construirent des "nuraghe", construction en forme de tour, faite de pierres ramassées dans la nature environnante. Il semblerait que la Sardaigne aie subi un éruption volcanique laissant de nombreuses pierres éparpillées dans la nature.

nuraghe santa cristina

 

La forme est donc celle que vous voyez ci-dessus. De nombreuses constructions ont été détruites par le temps mais certaines sont restées presque entières et sont intéressantes à visiter. Il a fallu l'arrivée du tourisme en Sardaigne pour daigner s'intéresser à ces pierres montées en chateau de sable !

nuraghe nuraxi e pauli

Souvent placé sur un promontoire ou dans une zone privée de végétation, le nuraghe permettait de voir arriver l'ennemi, de traquer les betes sauvages et ainsi pouvoir se nourrir. Mais on en trouve aussi dans des zones basses et en particulier dans le cadre d'un vrai village nuragique, comprenant des ébauches de maisons, des étables et des réserves pour la nourriture.

Nuraghe Serra_Orrios

Dans le voisinage d'un village nuragique, on trouve généralement des tombes appelées tombe de géants, soit parce que ces hommes préhistoriques étaient de vrais géants, mais cela semble peu probable quand on  voit la taille de l'entrée d'un nuraghe, et donc sans doute, la taille importante de ces tombes est due au fait qu'ils enterraient les membres de leur village tous ensemble sur des points précis du réseau terrestre. On trouve encore aujourd'hui une énergie particulière à l'entrée de la tombe des Géants et on peut tracer un axe sur base duquel a été construite la tombe. Par contre, j'ai trouvé un point à un endroit considéré comme un endroit de culte, ayant l'énergie opposée à celle de la tombe.


nuraghe Goni

L'entrée porte vers une zone haute de controle, et une zone basse de refuge. Les pièces pour dormir semblent des lits taillés dans la pierre, plutot en forme de niche !

Nuraghe_Meurra_73


n peut voir ci-dessus la partie inférieure qui semblait servir de silo.

Nuraghe Su_Mulinu

Je pense que sur cette dernière image, les colonnes sculptées découvertes dans le nuraghe, permettent d'hypothiser que ces structures ont été récupérées par d'autres populations et ont servi alors à d'autres fonctions que celles de gardienne, de mirador, ou de chateau fort... on y a retrouvé un autel... qui sait, on parle des premiers chrétiens régugiés sur notre ile, de Marie Madeleine, porteuse du sang royal de Jésus, en fuite vers l'Europe et arrivée en Angleterre


 

Commentaires

tes nuraghes me font penser aux oppidum que les celtes créaient eux-aussi pour abriter les familles en cas de conflit, plus grands peut-être et où la" mâçonnerie" a été renforcée par de la terre et de la taille
j'ai mis un post là-dessus il y a un certain temps
j'espère que tu vas bien et que les nouvelles de UK sont bonnes... j'y serai bientôt :-)
bon vendredi ma belle bisous

Écrit par : philippe | 18/04/2008

Hello, merci pour la visite .Bisou et bonne soirée un très beau soleil aujourd'hui Ciao

Écrit par : petzouille | 22/04/2008

c'est superbe! rien d'autre à dire. il va falloir un jour que je vienne prendre les photos moi-même!
bisous Loren, passe un beau we.
ps. aurais-tu des nouvelles de Oly (oliviersdeflorence). On se visite depuis le début de nos blogs, je suis un peu inquiète!

Écrit par : mimi | 25/04/2008

très beau reportage et surtout très impressionant
un petit cadeau au jardin pour toi
tout doux WE
Bisous

Écrit par : Nanny | 25/04/2008

P'tit "Clic" Superbe
Bonne journée
Bonne semaine
Amicalement


http://artistochats.skynetblogs.be

Écrit par : Arwen et Gioia | 29/04/2008

Coucou, Mais ou es tu passée?????.Bisous Loren

Écrit par : petzouille | 30/05/2008

hi salut Loren,j'aimerai bien être avec toi sur cette île ;je rafole de ce paysage A+

Écrit par : raoul | 18/06/2008

visite du blog tu m'épateras toujours depuis le nombre d'année que l'on ce connais....tu ma caché tes talents de reportère et la avec ce reportage tu m'épate encore

Écrit par : vince | 14/10/2008

Les commentaires sont fermés.