01/02/2008

traditions carnavalesques ou exorcisme de la férocité

 

murales mamuthones


Les jeunes et moins jeunes préparent les festivités du carnaval. La fete commence le jeudi gras, c'est à dire le jeudi précédant le mardi gras, hier en somme.

Dans nos régions cotières, le carnaval est l'occasion pour les jeunes de créer des groupes corporatifs basés soit sur l'école, soit sur l'équipe de foot, soit sur l'amitié, et de mettre en oeuvre un char? (carro), une voiture ou une remorque déguisée elle-aussi pour l'occasion. Le défilé a lieu le dimanche ou le mardi gras. Le dimanche pour permettre à un plus grand nombre de personnes d'assister, d'admirer et de faire la fete.

Dans la Sardaigne secrète et montagnarde, la tradition carnavalesque a des airs de film d'horreur. A Mamoiada, les mamuthones vetus de peau de betes et portant sur le dos une centaine de cloches de troupeau et sur le visage un masque en bois....pas beau.., défilent à pas cadencé de manière à faire sonner les cloches. Je peux vous dire que ça effraie les enfants.

mamuthonesausecours

pas rassurant, dans la nuit noire, ruelles étroites !

mamuthonesmasque

 Les masques sont en vente dans certaines boutiques d'artisanat local. Il y en a un à Santa Teresa !  Les enfants ont donc toute l'année pour s'habituer à la vue de ces betes féroces. Est ce un moyen d'exorciser la peur ? Peut etre... mais je pense qu'il faut des années à une ame d'enfant pour comprendre qu'il faut entrer dans la peur pour la surpasser, avoir la trouille de sa vie, penser qu'on va y passer ! et surtout agir, et arreter de subir, de rester hébèté, ébahi, terrorisé.

mamuthonesdedos

Là, sur cette photo, vous pouvez voir les clochettes.... vous pouvez aussi imaginer le poids de tout cet attirail... la peau, le masque, les cloches.. Seuls les hommes portent ce costume et on comprend bien pourquoi.

Sur TV5 Monde, regardant une émission sur les régions du monde (j'aime voir les cultures, les paysages de notre planète Terre), j'ai découvert que les grecs avaient une tradition similaire. Mais, pour rappel, la Sardaigne fut aussi envahie par les grecs.

mamuthonesantico

 

Voici la version "antiquité".

 

Commentaires

très instructif en parlant de poids, j'imagine que le poids du costume des Gilles de Binche doit être du même acabit, mais c'est vrai, en moins effrayant...surtout dans la pénombre
besoin d'un garde du corps? :-)))
bon vendredi ici très venteux bisous

Écrit par : philippe | 01/02/2008

Coucou Loren, Je suis d'accord avec Philippe c'est un peu effrayant,Tu sais j'y suis arrivée me voilà en ordre dans le ménage,du moins jusqu'à demain.question énervement j'y comprends rien ,car le vent ne ma jamais énervée auparavant,je crois que c'est juste une question d'hormones,ils s'affolent avec l'âge.aujourd'hui pas de vent ,pas de pluie,et pas encore de neige,donc tous va bien.Bisous et bon week-end Loren

Écrit par : petzouille | 01/02/2008

d'accord et je suis d'accord avec vous : c'est effrayant et en plus c'est pas beau ! ça doit vraiment etre fait pour foutre les choquotes ! le carnaval doit etre l'occasion de faire voir nos faces cachées... une fois par an. ça c'est la version paienne, rurale, montagnarde, nuraghiques peut etre... en tout cas, cette tradition remonte très loin.

Écrit par : loren | 02/02/2008

Les commentaires sont fermés.